NZ part 1

1

Enfin des nouvelles venant de l ‘autre bout du monde, ca faisait longtemps que je n’avais rien ecrit sur ce blog, j’espere que cela vous plaira…

Bien entendu c’est un clavier Qwerty, donc il va y avoir pas mal de trucs louches… et puis les photos sont en HD, ca va etre un peu long a charger, je n ai pas pu faire mieux…. a bons entendeurs, c’est partit !

Cela fait donc un moi que je suis parti… un mois qui n’est pas encore totalement sous le signe du voyage, car en fait, je n ai que tres peu voyage.. J’avoue, j’ ai quand meme fait une bonne trentaines d’heures de transport, avec une halte a Dubai pour la nuit, puis une autre a Melbourne pour refaire le plein de l’A380 double etage et ecran geant pour mater des films… c’etait donc un peu long, mais ca c’est bien passé.

Arrive a Auckland, je rejoins Mlle Carla Ravon, qui depuis quelques semaines est installe dans un backpacker. et qui travaille pour l’Alliance francaise. Malgres toutes ces heures a enseigner notre douce langue a une bande d’ignars de la LV2, Carla trouve tout de meme un peu de temps pour me faire visiter cette grande ville… Je dis grande car il semblerait qu’en terme de superficie, Auckland soit la deuxieme plus grande ville au monde après Mexico… N’ayant pas verifie la veracite du mythe, je reste neanmoins stupefait par l’etendue de la banlieu, et la mediocrite des transport en communs qui ne permettent aucun deplacement dans des temps et a des cout adaptes aux distances parcourues.. Le centre ville est quand a lui plutot petit, avec des grands immeubles, mais surtout un port gigantesque, avec un nombre de bateaux de plaisance innimaginable… Auckland etant la capital mondiale du voillier, flanner sur le port est la solution la plus plausible quand on ne sait pas quoi faire… car l’hiver n’etant pas tres vigoureux, on ne peu pas dire que l’activite des autoctones soit exceptionelle. il ya des gens un peu partout, mais pas vraiment de vie, ceci etant certainement due a la taille de l’aglomeration.

Bref… la ville c’est bien, mais n’etant pas local, je n’ai pas eu l’occasion de decouvrir de lieux secret de debauche et d’apprivoiser la culture alternative locale… je m’imagine d’ailleur, après de nombreuses recherches sur la toile qu’elle n’existe tout simplement pas.

Les jours passant, ainsi que le Jetlag, nous avonc pris la route, le temps d’un weekend a la decouverte d’espaces verts… et la… a ma grande stupefaction… la vegetation se compose d’especes plus ou moins tropicales, il fait une temperature plus qu’agreable pour un hiver, et une moiteur superieure a la moyenne. En revanche, je n’ai pas l’impression que le reigne animal soit en force ici.. la reine dans ce coin ci, c’est la vegetation, et a vrai dire, une machete equatorienne ne serait pas de trop pour se depatrouiller dans tous ce bordel !

Apres ce petit weekend champettre, retour a la ville et aux recherches sur internet dans le but de degoter une bonne affaire… et de mettre en ordre toute ma paperasse… et il m’en aura fallu du temps… deux semaines depuis mon arrive pour realiser toutes mes demarches administratives et trouver un petit van sympatique, vieux bien entendu, crade, vous ne pouvez imaginer! mais qui au vu des quelques centaines de kilometres que j’ai deja parcouru avec, m’a semble plutot sain de corps… et d’esprit ??

J’ai donc fini par abandoner Carla, pour partir a la decouverte des vagues de la cote ouest, et commencer a ammenager mon camion d’une maniere un peu plus vivable…

Carla quand a elle prenait son envol pour deux semaines dans l’ile du sud et se confronter un peu a la vrai nature… c’elle qui fait peur, et ou il fait froid le soir.

Je me suis donc contente de 200km environ, pour aller faire du woofing a Raglan (fer de lance local de la culture surf, et pays aux innombrable gauches interminables…) , je profite un peu du climat clement de lile du nord avant d’aller me frotter a la solitude et au froid du grand sud… et oui, I y a bien deux iles en NZ, ou Arateroa comme ils l’appellent ici en langage Maori.

Raglan est paisible, un peu hippie, verdoyante… mais je ne m’y attarde pas… car moi, je suis ici pour bosser !! Nan, je rigole, mais vu la taille de la propiete de Dave, et ben j’en ai passé des heures avec le rotofil ! Nous nous sommes aussi lance dans la construction d une charpente, mon premier contrat en tant que concepteur/dessinateur/manar/bricoleur… car je n’ai pas eu le loisir de choisir ni les sections a employer, ni les methode de construction… Au final, une cabane de 6m de haut, par 10m carre au sol, avec a l’interieur, une barre de pole dancing, et un mur d’escalade… Le temps passé vite, il y a une bonne grosse sale de jeux/musique a la place du garrage, et j’ai d’ailleur eu la joie de participer a quelques bons Jam, avec Joe, la copine de Dave, les voisins, et des gens de passage…

Comme vous vous en doutez, j’ai passé pas mal d heures a travailler pour avoir de quoi manger, et des outils pour amenager la bête mais je suis aussi alle surfer un peu… sur des gauches qui n’en finissent jamais… un petite pensee a certains qui comprennent ce vocabulaire, les photos parlent d’elles meme…

Ma construction arrivant a son terme, et le temps passant, ces petites lignes seront les dernieres avant un moment, je prends la route demain meme pour d’autres aventures, muni de mon surf, de mon pus gros duvet et aux commandes (le volan a droite s’il vous plait) de mon vaisseau spatial, je commence la descente vers le sud… je ne sais pas encore trop comment je me debrouille, mais tout ira bien… Je ne me fais pas de soucis, je ne pense pas que vous vous en fassiez beaucoup pour moi, et vous avez bien raison… excepte ma famille… (petite pensee a vous)

Quand aux autres, peut etre d’autres nouvelle avant la fin de mon sejour, rien n’est moins sur, je vous donne rendez vous a St Martin, le weekend de fin Novembre pour une grosse f’ete dont personne ne se rapellera pas… comme d’habitude !!

j espere que tout roule de part chez vous tous !!

Salutations !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>